Mon panier

(0 product)

guide de la purification de l'air sur Air Naturel

Guide de la purification de l'air


Assainir l'air - Les technologies


La technologie HEPASilent de Blueair utilise un filtre HEPA - High Efficiency Particulate Air Filter - progressif à 3 niveaux qui sert à filtrer les allergènes, pollens, bactéries et virus. Ce filtre de haute capacité est utilisé dans les milieux hospitaliers, l’industrie pharmaceutique ou encore dans les climatiseurs d’avion. Ce filtre garanti un taux d’efficacité de 99,97% sur les particules d’un diamètre de 0,3%µm ou plus. Cette technologie HEPASilent est combinée à une ionisation négative par tête de carbone (filtre électrostatique qui ne génère aucun ozone). La purification d’air par ioniseur produit une réaction chimique qui génère des ions négatifs – anions – qui amalgament les particules en suspension. En les chargeant positivement, les poussières,  les pollens, les poils d’animaux et tout autre composé organique volatil – COV – nocif tombent. Le principe est simple : un ventilateur – très discret – aspire l’air dans l’appareil, l’air passe par une chambre ionique où les particules sont électriquement chargées en ions négatifs. Les particules deviennent inoffensives et sensiblement plus lourdes et adhérent au filtre. Les particules chargées sont retenues à la surface des filtres HEPASilent, l’air purifié et débarrassé des agents contaminants est restitué dans la pièce. L’utilisation de l’ionisation en amont permet d’augmenter l’adhérence des particules et améliore l’efficacité du filtre tout en augmentant sa durée de vie. 

Le filtre HPP – High Potential Particle – électronique, breveté, de Stadler Form retient efficacement les plus fines particules telles que les pollens, virus et bactéries. Toutes ces particules sont capturées par de nombreux et puissants champs magnétiques.  Les plaques en aluminium à l’intérieur du filtre sont chargées électriquement ; la première plaque est chargée positivement, la suivant négativement et ainsi de suite. Les particules sont donc chargées, à leur tour dès leur entrée dans le filtre puis aimantées sur les plaques. Ce procédé permet de retenir 99,9% des petites et très petites particules. De plus, ce filtre est lavable et donc perpétuel ! Pas de consommables à prévoir !


Qu’est-ce que la pollution intérieure ?


On sait en effet qu’il existe trois grandes sources de pollution intérieure :

Les constituants du bâtiment, des équipements et du mobilier (le plomb dans les peintures, le formaldéhyde, les composés organiques volatils), l’activité humaine - le tabagisme, les produits ménagers, les moisissures, les plantes, les animaux domestiques, … - et les appareils à combustion qui libèrent monoxyde de carbone et dioxyde d’azote.

Le formaldéhyde fait partie de ces produits particulièrement nocifs (irritation des yeux, des voies aériennes supérieures et des bronches). On le détecte dans les colles et les résines utilisées pour agglomérer les débris ou les couches fines de bois, mais aussi dans les colles employées pour la fabrication des cloisons, des plafonds, planchers, panneaux acoustiques, meubles…

Quant aux composés organiques volatils - COV -, ces substances chimiques qui se volatilisent à température ambiante, elles se trouvent essentiellement dans les produits de finition : revêtements de sols et de murs, peintures et ameublement. La seule présence humaine dans un espace est source de bio-effluents, de vapeur d’eau et de gaz carbonique - CO2 -.
Un renouvellement d’air insuffisant augmente l’humidité - qui peut potentialiser les effets polluants. D’où la nécessité d’aérer et non pas de commettre l’erreur, fort répandue, de vouloir à tout prix calfeutrer - portes, fenêtres hermétiques.
L’installation d’équipements de ventilation performants et leur entretien régulier sont aussi primordiaux. Le développement de moisissures, champignons, levures et bactéries est en effet fréquent dans les systèmes mal ou peu entretenus. Pour empêcher leur prolifération, il est donc indispensable d’enlever et de décoller la poussière qui s’agglutine sur les parois des conduits, des gaines et des machines aérauliques.

Lorsqu’il y a un doute sur la qualité de l’air d’un local ou d’une habitation - allergies, rhinite, gêne respiratoire, rhumes à répétition, maux de tête, mauvaises odeurs, traces d’humidité…-, il est recommandé de mesurer le taux de composés organiques volatils et de formaldéhyde chez vous.
Ces polluants sont très répandus dans l'air intérieur de nos logements et sont classés pour la plupart dans les substances nocives pour la santé. Ce kit d'analyse fonctionne par prélèvement passif, une technologie notamment utilisée dans le domaine industriel qui permet d'évaluer la concentration moyenne des polluants dans une pièce, grâce à un dispositif simple et extrêmement compact.

 

Acariens et polluants vus au microscope ; ceux-ci sont capturés par les purificateurs d'air Blueair


7 petits conseils pour faire le bon choix



1 - Efficacité de filtration - Technologie
Vous avez le choix entre 3 technologies ;  pour être efficace contre les allergènes, les études ont montré qu'il faut utiliser un appareil muni d'un filtre HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes).

Pour choisir un purificateur d’air, vous pouvez comparer les performances, grâce au CADR (Clean Air Delivery Rate), excellent outil de comparaison. Le CADR délivre, après avoir testés les appareils, un  taux qui montre la capacité du purificateur à éliminer de l’air les différents polluants. Plus les valeurs sont hautes, plus le purificateur est efficace et plus l’air que vous respirez sera sain.
Choisissez également votre purificateur d'air en fonction du débit d’air et du taux de renouvellement d’air par heure.

2 - Confort / Santé 
Il est impératif de choisir un purificateur d'air qui ne produit pas d'ozone. L'ozone est un gaz toxique qui attaque les tissus pulmonaires et qui peut être à l'origine d'asthme et d'autres maladies pulmonaires.

3 - Capacité / Volume
Mesurez le volume de la pièce dans laquelle vous voulez purifier l’air pour pouvoir choisir l'appareil le plus adapté à vos besoins. Un purificateur surdimensionné n'est pas forcément un choix judicieux. D'autre part, assurez-vous que l'appareil soit transportable d'une pièce à l'autre et qu'il ne soit pas trop volumineux.

4 - Facilité d'entretien
Si vous optez pour un appareil muni d'un filtre HEPA, la présence d'un indicateur de remplacement du filtre est souhaitable. Le remplacement du filtre est onéreux mais sa durée de vie est supérieure à une année. Si le filtre est obstrué, une chute du débit d'air filtré sera sensiblement avérée. D'autre part, notez que les préfiltres lavables sont une source d'économie.

Pour le remplacement des filtres, le nettoyage interne et l'addition de produits, faut-il utiliser des outils ? La simplicité d’entretien est souvent révélatrice d'une bonne conception. Les filtres des purificateurs doivent être interchangeables en moins de 30 secondes et sans aucun outil 

Si vous optez pour un appareil muni d'un filtre HPP, celui-ci est lavable et perpétuel. Dans le cas du choix de la technologie TSS, aucun consommable n'est à prévoir!

5 - Coûts de fonctionnement
Vérifiez les recommandations du fournisseur en terme de remplacement de filtres : intervalle, coût, efficacité. Souvent, les filtres les plus efficaces sont plus chers. Il faut toutefois rapporter ce prix à la durée d’utilisation.

La consommation d’énergie est un facteur non négligeable pour votre porte-monnaie et pour la planète.

6 - Turbine ou murmure ?
Faites attention au bruit, et faites vous confirmer le niveau sonore : il y a plusieurs façons de murmurer ! La référence en matière de niveau sonore est le dB(A).

Beaucoup de purificateurs doivent être placés loin des murs et fenêtres pour être efficaces, n’oubliez donc pas de consulter le mode d’emploi.

7 -  La garantie
Vérifiez la garantie, pour être sûr qu’elle couvre les dommages liés aux composants internes (ventilateurs, carte électronique, ...).
Le purificateur doit être certifié conforme aux normes en vigueur dans votre pays.

Assurez-vous que la vente du purificateur est associée à une garantie fiable, la plupart des fabricants offrent une garantie allant de 3 à 5 ans.  

 

Les purificateurs d'air Blueair sont certifiés par de nombreux organismes indépendants

Retrouvez les autres guides

Livraison Gratuite

24 ou 48h chez vous, ou en points relais

un site reconnu

Palme d’argent e-commerce en 2010. + de 25 000 clients

Paiement sécurisé

Vos données et vos paiements sont sécurisés

Retour sous 14 jours

Droit de rétractation si le produit ne convient pas

© 2008 - Waf-direct - Nous recrutons - Mentions légales - Plan du site - Nuages de mots clés - Tous droits réservés - N° de SIREN 478 343 486 00021 Création de site ecommerce magento